Il y a des hôtes dans mon lit

Angeli und Christian Wehrli, Casa Santa Stefano
4. octobre 2021

Le téléphone sonne au beau milieu de la nuit. Très agitée, une de nos hôtes m’explique qu’elle et son mari viennent de rentrer à l’hôtel après un repas du soir tardif et ont trouvé dans la chambre qu’ils avaient réservée un couple endormi dans le lit !

 

Elle demande ce qu’ils doivent faire parce qu’ils aimeraient bien dormir.

Que s’est-il passé ?

En réfléchissant, le mystère s’éclaircit peu à peu.

Mes interlocuteurs étaient arrivés tard dans l’après-midi et avaient pris la clé de la chambre à l’accueil en toute hâte, sans décharger leurs bagages, puis étaient repartis pour leur rendez-vous.

Plus tard dans la soirée, un autre couple a pris possession de la chambre qu’il pensait être la sienne avec le «self-check-in» (en notre absence donc) et s’est mis au lit. Étonnamment, la clé n’avait pas fonctionné, mais la porte était ouverte et se verrouillait de l’intérieur sans clé (c’est la seule porte de ce type !).

Quelle ne fut pas la surprise pour ces deux couples ! Les premiers qui, en ouvrant la porte avec leur clé, tombent sur un couple dans leur lit, et les seconds, qui se font réveiller dans «leur» chambre par des intrus !

En tant qu’hôteliers ce genre de problème n’est pas courant. Mais nous avons tout de même réussi à apaiser les arrivants nocturnes et à les «guider» par téléphone dans une autre chambre, avec surclassement, car leur nouvelle chambre était encore plus jolie.

C’est ainsi qu’au final, tout le monde a pu s’endormir ou se rendormir. Et nous aussi …

Le matin, il y a eu bien des rires à la table du petit déjeuner…

Sélection de la langue
Partager